-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-Pour Andréas et Eva.-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-
Bon surf sur www.laissedire.net

Roland
vous 

Laisse Dire


Contactez Roland.
Cliquez ici ...
Publicité gratuite ici!
Cliquez ici ...
French English German Italian Portuguese Russian Spanish

Cœurs d’étudiantes

Un duo de choc

Nous formions

Ma co-bonbon et moi

Elle

Divine telle une étoile

Blonde aux yeux noisette

Superbe

Moi

Sauvage telle une lionne

Châtain aux yeux verts

Indomptable

Le monde s’ouvrait à nous

Et nous attirait

Tels deux papillons de nuit

Vers la lumière

Deux ouragans

Tempêtant sur la maison Desorme

En paire osions la chimère

Jusqu’au bout de nos rêves

Nous cheminions

Nos prof

Nos éduc

Nous avaient promis une vie docile

Des jours faciles

Des nuits sans ennuis

Des lendemains tranquilles

Si obéissance, sagesse et étude

Etaient nos voies

Mais

Ennuis mortels pavaient celles-ci

Notre vie

Devait demeurer notre aventure

Menée à notre guise

Et si la folie nous était permise

Nos jours étaient exquis

En filles indociles

Nous sortions des droits chemins

Pour nous sentir libres

Vivantes

Immortelles

Et l’adrénaline

Nous dopait

En garces

Sous nos grands airs

Usant nos miroirs

A nous maquiller trop pour être vue

Trichions parfois avec les sentiments

Incendiant

Assassinant

Nos princes charmants

Noyant nos amours mortes

Dans un flot de censures

Pour qu’à nouveau

Nous puissions nous pavaner

Devant les rois de la savane

Fières et séductrices

Pour appâter

Un nouvel amant

Nous partagions nos erreurs

Nos douleurs, nos regrets,

Nos châteaux de paille

Mais d’un revers

Balayons ces pensées obscures

Impossible

Rayé de notre vocabulaire

Jusqu’aux frontières de nos rêves

Nous nous évadions

La lune décrochée

Réveillait en nous

Le feu

Qui se consumait jusqu’aux aurores

Souveraines de nos exploits

Nous renions la loi carnivore

Brûlant nos ailes

Lorsque nous voulions mordre

L’horizon

Un monde à refaire

Nous y avons cru

Nous y avons pensé

Nous l’avons convoité

Devant cette impasse

La sagesse

Nous adossons

Sans peur

Nous épousons notre destinée

Les serments

Que nous nous sommes jurés

Consolident

Notre amitié

Qui jamais

Ne se fissurera

-=-=-=-=-
" dédié à mon amie Christiane Deboes "
-=-=-=-=-


Annette Canard - 05/2012

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir