-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-Pour Andréas et Eva.-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

LAISSEDIRE


Contactez Roland.
Cliquez ici ...
Publicité gratuite ici!
Cliquez ici ...
French English German Italian Portuguese Russian Spanish

Je suis

Comme

Cet épi

Qui se dandine

Au son du vent.

Un peu fou,

Insouciant

Et

Fidèle au soleil.

Pensant,

Qu’il ne brille que pour lui.

Comme

Cet oiseau

Qui fredonne,

Dévoué à la brise

Qui éparpille ses mélodies.

Comme

Cette pluie

Qui n’est féérique

Que par son arc-en-ciel.

Comme

Cet océan

Profond et puissant

Quand il le croit.

Comme

Cette terre

Fertile

Rebelle

Et indomptable

Se dérobant

Sous d’abondants grains de sable

Ou

Se perdant

Dans une magie tropicale.

Comme

Cette étoile,

Scintillante,

Princesse de la nuit

Et agonisante filante

Comme

Cette fleur

S’épanouissant

Souvent,

Sur un champ de ruines

Se déboutonnant,

Rarement,

Dans un jardin merveilleux.

Taquinée en bouton,

Butinée en éclosion,

Dédaignée fanée.

Se cramponnant à son ultime feuillage

Comme

A des espoirs qui ne viendront pas.

Comme

Cette feuille d’automne,

Tourbillonnante,

Affolée,

Malmenée,

Sachant que l’heure du trépas est proche ?

Comme Juliette

Qui étreint son Roméo,

Pensant que l’amour demeure au-delà de la mort.

Je suis tout ça

Moi

La simple mortelle

Annette Canard - 06/2012

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir