-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-Pour Andréas et Eva.-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-
Nouveau en ligne : Onglet "Corne d'abondance" - "Divers" - "Recettes de cuisine" >>>>>> Cuisine du Japon <<<<<<>>>>>> Ortie et pissenlit recettes gourmandes <<<<<<>>>>>> Soupe-repas gourmandes <<<<<<>>>>>> Simplissime, le livre de cuisine le plus simple du monde. Bon surf sur www.laissedire.net.

Laisse Dire

Contactez Roland.
Cliquez ici ...
Publicité gratuite ici!
Cliquez ici ...
French English German Italian Portuguese Russian Spanish

Mon petit grand père des montagnes

 Mon petit grand père des montagnes 
 

Dans les montagnes corses, tu es né, tu as joué et tu as ri.
Malheureusement un jour, tu as dû les quitter pour Paris
Dans la grande ville avec ta famille, tu es venu t’installer
Le changement a été radical et dur, mais tu t’y es habitué.
-
Chez ces Pinsuts, tu as connu des joies et des malheurs
Tu as fondé ta famille et tu as vécu la guerre et ses horreurs.
Ton caractère de montagnard indomptable t’a permis de survivre,
Ta passion de la mécanique et ton travail acharné t’ont fait vivre.
-
Tu étais un homme râleur, avec un foutu caractère, mais si malicieux.
Ton coté introverti, ne t’empêchait pas d’être extrêmement généreux.
Avec ta famille, tu n’arrivais pas à exprimer à haute voix tes sentiments
Mais tu ne pouvais cacher à personne, ton amour indéfectible pour les gens
-
Tu t’es battu toute ta vie pour ta famille et pour tous les gens autour
Tu as donné générosité et amour sans compter et sans attendre de retour.
Malheureusement la maladie, cette connerie, t’a atteint et as eu raison de toi,
Tu t’es battu comme un lion, tu n’as pas pu gagner et tu es parti loin de moi.
-
Maintenant, tu as rejoint tes parents et ton grand ami René là-haut
Tes souffrances se sont arrêtées et tu es enfin libéré de tous tes maux,
Je suis heureuse pour toi car c’est ce que tu as fini par désirer de tout cœur
Et je suis inconsolable car tu es parti loin de moi mais tu es dans mon cœur
-
Ton sourire et tes yeux pleins de malices vont manquer à tout le monde
Mais ils resteront à jamais gravés dans le cœur et la tête de ce monde.
On dit dans un hymne de ta chère Ile de Beauté « dio vi Salvi Regina »
Mais je l’avoue j’aurais aimé que « Dio vi salvi Joseph » et pas Regina
-
Une chose pour finir ce texte sur mon petit papy des montagnes corses
Je l’aime, et l’aimerais toujours, certes il va me manquer mais je pense
Qu’une petit partie de lui vie en moi et surtout dans mon caractère fort
Qui n’a jamais été brisé grâce à lui. Mon pépé adoré, je t’aime très fort !

©Céline DARBOUX

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir